Des nouvelles de Potsdam

Nos amis nous écrivent que les plus courageux des Potsdamer se baignent dans les lacs, jardinent en petits groupes dans les jardins de quartier, se promènent et font du vélo dans les parcs et jardins, fréquentent les magasins qui rouvrent.

Les enfants et les jeunes des classes de Terminale retournent à l’école. Le port d’un masque est obligatoire dans les transports en commun, les magasins et les supermarchés, donc tout le monde confectionne des masques à la mode.

Quand ils se retrouvent pour pique-niquer ou discuter, ils essaient – pour les plus conscients – de tenir une distanciation d’1,5 m  et espèrent que l’épidémie ne repartira pas, surtout avec l’ouverture prochaine de toutes les écoles, crèches, restaurants, etc.

Mais ils ne voyagent pas plus que nous et regrettent l’annulation de nos projets de rencontres prévus ce printemps…

Qui sait aujourd’hui si nous aurons le droit de nous rattraper à l’automne ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *